Quelques délirades très minces

Publié le par Etienne Roba

Quelles queues délits-rades très minces !


Cette nuit je rêvai que je m’étranglais car j'aime être Anglais.
Je me serrai si fort que je me cassai en miettes car j’étais en glaise.


Les motards à moto se racontent des mots tôt mais ne sont pas
des mots tard que se disent les motards. La motarde me monte au nez.


Hâle coliques :

Quand la Mère…hic …a des coliques, que lui dit son fils…hic…?
Son fils…hic…lui dit chie Mère…hic…! (Anonyme)


Je fus là-bas tôt quand je vis le tas de bateaux embarquer
des autos (que tonnes !) à Porto près du poteau au port tôt et partir
du port Tartare tard (Yves ment).


Quand ton Tonton tond ton Tonton, ce Tonton retond ton Tonton
et ils sont rasés. Mais quand ta Tata tâta ta Tata,
cette Tata retâta ta Tata … taratata … tsouin … tsouin !


La famille “Yeumet” ne peut assumer la naissance de leur fils Guy.
La famille “Thaise” l’adopte avec joie. Moralité : un petit Guy Yeumet
entre parents Thaise.


Les parents “Manfroua” ont un fils dépourvu de bras
et le prénomment Gérard.  Pauvre Gérard Manfroua ! (sauve tes noms !)
Et en plus tous les voisins l’appellent le petit Gérard manchot aux deux bras zéro !


Un certain Polonais, ressemblant à un cerf teint “Polo né”,

nommé Marek CZER (prononcez “tcher”),

un jour rencontra une certaine chinoise

nommée Nahm NO (prononcez "no").

Ils s’aimèrent pour longtemps et mirent au monde un tout

mignon petit garçon. Dommage seulement qu’ils l’aient appelé Bill.

Czer No ! Bill !


D’habitude on prend
les transports en commun à la carte.
Mais l’aveugle à le bus à l’oreille,
le sourd doué le prend à l'œil
et la bonne ment au curé.


Madame “Ytain” a assassiné son mari, Paul,
en le poussant sous une rame de métro.
Devant le juge elle avoua son crime :
“Je l’ai tué car je l’aimais trop Paul Ytain”.


Deux Tchèques sans provision à Oslo vaquent.
Dans une boîte de nuit ils
rencontrent deux autres Tchèques au slow vague.


Un météore est tombé sur notre maison.
On peut donc dire que c’était
le coup du météore au logis.


Les parents “Ziste” viennent d’avoir un enfant,
malheureusement dépourvu de nez.
Néanmoins le père “Ziste” et signe :
“Un enfant qui naît Ziste
est de toute façon notre nouveau-né”.


Ne disez pas :”Disez”.
Mais dites : “Dites”. (Anonyme)


Ystoire Tibête haine (mais dites à tif …)
Dans une prière,
Ne dites pas : “Lent” … Mais dites : “Hâtif”.


Hisse-toi, rejoue Yves …
Quand on éteint la lumière,
Ne dites pas : “Ma chandelle qu’on coupe”.
Mais dites : “Ma cire qu’on scie”.


Une raie est morte d’avoir bu trop de thé.
Mais la raie sue six thés et la raie sut citer
que la raie suscitée est ressuscitée.


Déborah a vu des beaux rats.


Quand Igor s’taira vint c’qui :
Pète rouge, cas !


Jésus-Christ sur sa croix, pour l'éternité s'y cru s'y fia ...
Pour trois jours, pour des clous ! Le mâle heureux !


J’interdis
d’interdire de dire
qu’il est interdit
d’interdire
les interdits

à ceux qui interdisent
et interdiront
en interdisant
les interdictions
interdites,

sans unique
interdit.

Alain THAIRE dit :
“Père Mission”


Le chat dit à la souris : “On s’envole quand ?”
Et la souris de répondre :

"J'attends  qu' rat terre et que le rat t'y boise !"


A la ferme, tu as des chiens.
Au chien, t'as une gueule.

Donc, Allah … ferme ta gueule !

Publié dans ces-nains-portent-quoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article