Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

96 articles avec ces-nains-portent-quoi

Sonnet qu'un début !

Sonnet qu'un début !

SON NET AU TAUX BIOGRAPHE ... HIC ! Je suis né le trois juin mil-neuf-cent-cinquant'-cin(q). Maman était en cloqu's couasiment chaque année. Jusqu'au sixième gosse elle y fut con-damnée. Quatre ans après c' dernier j'suis sorti d' son bas sein. Entre...

Lire la suite

Promenade pittoresquement wallonne

Promenade pittoresquement wallonne

Cette fois-ci, je vous livre un petit texte absolument pas piqué des vers mais Pluto flanqué d'excellents calant bourrages. Je ne sais malheureusement pas vous dire qui en est l'auteur et qui est à la hauteur d'être ce grand escrivaing. Si cet obsédé...

Lire la suite

Alexendrin avec une vérité !

Quatorze alexendrins font bel et bien un sonnet Un plus un plus un plus un plus un font bien douze Deux plus deux plus deux plus deux plus deux font bien douze Trois plus trois plus trois plus trois plus trois font bien douze Quatre plus quatre plus quatre...

Lire la suite

Palindromes Perecquivores !

Palindromes Perecquivores !

Palindromes sur " CE REPÉTÉ PEREC " Suite aux palindromes sur Georges Perec vus ici http://worldserver2.oleane.com/fatrazie/GPHommages.htm#What%20a%20Man Je dédie ceci à . . . " ÉRIC ANGELINI, NI LEG$ N'A CIRÉ ! " - Pendant une audiance en justice, le...

Lire la suite

Merdre !

Merdre !

Merdre de merdre et remerdre ! Ça fait bien longtemps que je n'ai plus écrit ici ! PROMIS, JURÉ, CRACHÉ, sur ma tombe, je le ferai dès que je peux ... et ça ne saurait tarder ! (poil à ton nez !)

Lire la suite

Démo d'une Amie des mots d'émaux

Démo d'une Amie des mots d'émaux

Quand les Hommes vivront d'Amour Voici une bien superbe poésie d'une bonne Amie des Mots, que je présente telle, Patricia Guenot ... Armée cruelle Pendant que l’adjudant assène à la bleusaille Un laïus assommant sur l’art de guerroyer, Le fougueux lieutenant...

Lire la suite

Ou Li Po-paille ou lis paille-peau

Ou Li Po-paille ou lis paille-peau

Je dédie ces zélucubrations à mon grand cher regretté Sir Raymond Queneau ! J'ai ôté mon chandail au milieu du champ d'eau* près de la rivière Kwaï. J'ai reçu des coups, au dos, du soleil qu'émaillent ses rayons en laids maux. Je trime vaille que vaille...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>