Paracamant Gargas !

Publié le par Etienne Roba

... flattant Gargas Parac 

Natacha vs Balthazar, hahaha ! (1413 pas …)

Papa Balthazar bagarra Natacha, ma maman. Ma maman gaffa sans karma astral, sans fard fatal garançant mascara, mâchant kawa, malt, nard, safran nacarat, qat à cantal, maranta ; chaparda tabac catalan, habanas dans placard à papa. Par marc valant 10 francs Natacha bâcla l'as bancal à baccara sans aval, sans garant; taxa baccarat  marchand à bac à rats, tant ça l'agaça, tant ça la tracassa.

Natacha lança hasts, canarda hansarts scalpant papa, darda grands schlass, bazarda kandjars à Balthazar, para d'antan campant dans val à najas, à flamants flamands (van vlaams Brabant), à tangaras, à spalax, à pandas, à aras, à caracals, à malarts, à damans d'Alhambra, à chacals, à chats d'Allah sacrant.

Papa vachard, s'armant d'arcs tabassa maman (la passa à tabac), la hanta, la tança, la vampa, la mata, la catcha, la sangla, la sabra, la massacra, la harda, la carda, la sapa, la tanna sans fracas, la frappa, la cala dans placard, la hacha, la trancha, la cravata, la placarda, l'accapara, la blâma, la harassa, la damna, la balafra à sang. What a rascal ! Tant mal Natacha a, tant ça la vanna, maman râla cacardant : "Aaaaaaah !"

Sans nanans, sans halvas l'appâtant, maman flânant avala tas d'hanaps d'armagnac, grappa, kwas, calva à papa, s'marrant. Tapant ra à tamtam catalan sans "fa", fla dans calf à tabla blanc sans "la", maman chanta "Bava zaka ma sarpata parda, ma la macha ma la macha, bava zaka ma sarpata parda, ma la macha ma ravana…" jazzant, ska sans sanza dans bal à band à sax ; dansa la java,  la salsa, la samba ; balla la bamba sans bagad à l'avant-plan ; s'cacha dans l'hamac à papa lapant à plat marc à Balthazar ; sabla balthasar à papa ; rafla schnaps à grand-papa dans alcarazas. Natacha schlass cracha cascara tachant raglan à grand-maman, bava babas, glaça flan dans spath, fars, baklavas, alfas, nâns ; ravala gambas, abats, mans, plant à sassafras, clams sans sambal flambant ; s'accapara calamars ; barda lard dans achards ; crama ananas dans la rata ; fâna panax ; baratta tacca pânant dans la marga ; planta canard gras dans kasza campagnard gavant.

Sans cancan, tassant sac à rabats, attachant bataclan, nappant barda à l'avant, cabas à bras à battants plats, Natacha garda bazar, fatras à Trafalgar ; plâna tant à Caracas sans plan, sans cadran dans ranch cadastral à panka, à agnat à Tarzan dans la pampa.

Ma maman sans flaflas, sans gants blancs à star, sans tcharchaf d'abaca, sans grand caban papal à tartan, sans parka galbant à brassards gansants, sans sa chapka s'cabra sans ramas. Maman sans ramdam cavala à tarpan balzan amblant, cravachant (tagadac…tagadac) sans lad dans char à bras par tarmacadam. Dans tarmac à Damas planta mât. Natacha cartant cadra l'atlas dans hamada dans Sahara ; gara kart dans ksar sans vavassal, sans vacant vassal à Casablanca ; s'carapata là-bas dans magma dans khan à Bagdad. Maman traça, chambra gaz (car gaz part) tractant car à van sans cardan dans champ à rats à Jalapa ; pava à Dallas ; s'pavana à Kampala ; s'barra à Katanga ; cabla à fats rastas gravant tracts dans alpax, dans calambac tramant à Kazakhstan, Canada, Karnataka. Dans cagna maman cacha savant sabra abattant sabbat à Cana. Natacha ahanant sans tact, flâna panards à plat dans drag à carnaval bacchanal à Spa. Ca dracha dans vasard à Gand (parastatal platt' land à patards). Sans calfat calfatant bac à safran, par bas canal maman alla à Bath mandant aman dans clan.

Bâchant drap, agrafant pans sans apparat, mataf mâtant sans staff, maman gagna Maharastra à catamaran à mât d'alpax à pataras, sans radar à flash, par lacs dans armada d'halbrans, à part ramant sans crash par canal dans bancs à sprats, à narvals par jards à gras black-bass d'Alabama. Natacha, raclant agar-agar, s'amarra sans pal dans gravats à schlamm à La Paz. Ca s'aggrava car maman fada, stagna sans plan, raban à ballast à Mahakam ; ancra à wharf sans palan, sampang balançant dans sandjak à Ankara. What a crack Natacha ! Là, maman s'ambrant, lava caca, frac, tabart à blanc dans hamman à agha fana s'harnachant. Sans fracas Natacha basa drakkar dans salant d'hamada à Dakar. Maman drapa grabat à argas cracra dans tramp, car naval à Bahamas. Dans haras à ban Natacha canta à dada bâtard tractant brabant dans champart.

Maman crânant à l'alpaga, lama cracha franc, attrapa rash par hasard par banal kala-azar à anthrax catarrhal à banban Mahatma Maharadjah à mana à chacras, bath nabab à Madras, marbrant, jaspant tas d'abracadabrants carats, strass dans raccard à gangas, à  damans ; captant dans parc tant d'avatars babas vantards marchandant dans pack, ganja plânant, à manants damant d'anars malfrats actant tant sans mandat dans clan à charlatans glanant glass dans bar à Kanchrapara. Natacha varappa, cascada santal blanc à sagard sans talpack d'astrakan, parlant tatar ; catalpa à kamala, à balata, dans l'Alcazar d'Alcantara. Maman s'rasant, rata, balafra bras, sans cafard navra dam. Tant brassant cafards crantant balsa dans chaland, Natacha barba dans Panthalassa. Maman s'fardant vanna, canna bancs, abrasa transats à abatants à Rascar Capac dans Pachacamac,  magnat  pacha  à  hamacs  a  tant  d'antan.  What  a saga !

Ça n'la rata pas tard car ça barda à La Habana ; la gâta, la cassa à Panama ; la rasa dans Walhalla sans panka à Ras Shamra car là, Râ las la hâla flagada. L'harmattan la râpa à Panjab. Dans Ladakh, Lama camard tapant glas dans hall sans sas la lassa à Lhassa. Tas d'papas fadas gaffant, ça n' la brancha pas. Ball-trap la racla dans Balkans. Natacha rama sans ramdam, dans ramadan  à  stabat  pascal,  à  la  casbah  d'Abdallah  à  Rabat  (là : pas  mat, pas pat à Shah) ; la gâcha mal barmans gnangnan achalandant rangs d'castrats fantasmant dans snacks, bars à tapas, bars-tabacs à Bartabas, dans car-wash à tanks, dans hangars à Djakarta. Maman flagada rata rancard à Gaza car Barak mandatant Arafat, gars gaga pas gag, la chassa à rancart.

Bagnard dans stalag à Gdansk, dans camp à Madagascar, car Balthazar lança napalm dans gang à macs à nanas ballant, à tatas bâfrant d'amants sans rachat flagrant gagnant, amalgamant bas franc cash à part d'hasch. What a match ! Malabar papa marcha, s'attarda pas, gambada chantant "lalala…", s'magna pas, hanchant tant.

D'ahan avançant à grands pas branlants bancals papa hagard lâcha pas, rabâchant sa vamp, ma maman. Balthazar s'hasardant dans raz Blanchart s'acharna, s'alarma, s'hâtant tant à Harvard. Rattrapant Natacha rampant à "A°" (=1/10.000.000mm.) par là-bas dans Tatras, Balthazar blafard hala maman, la happant s'adapta, pansa cals dans sparadrap, la banda, la gaza, la flatta, la tâta, la glaça dans plasma (glaglagla…), la cambra, la plâtra, la massa dans talc, la palpa, la rasa, la malaxa, la lava dans gram, la gratta, l'ablata.

Ma maman tapa avant-bras ballants s'abattant, flanchant ; valsa dans sparts carcan à l'avant ; à 3 gals (1 gal=10-²/1"²) s'affala à flanc branlant sans falbala vantant d'avant : Patatras ! Caramba ! Papa à tact fatal la ramassa, la farda, la bâta dans bas bard à  bras ras.

Papa calma la gaga baladant sans sa smala à Allâhâbâd glandant dans tram à wattman warrantant walkmans standards à passants babas dans tarlatan, passant par là-bas.

Charmant papa galant la para sans trac saccadant, tassant vandas dans van, jalaps dans sac à damas sans fla-fla. Sachant b.a.-ba d'a à z, l'ABC, alpha, gamma, …, Balthazar flambard, narra Barabbas, Kalhana, sacral Mâhabhârata, la saga à Kawabata, Râma à mana, Karl Marx, Barbara Cartland, hapax à Balzac, panachant Franz Kafka à J. Lacan car ça l'accabla, sa nana Natacha, ma mamma à bas canal anal bandant tant d'glands.

Pas à pas, ça passa pas sans tracas, abattant maman raplapla. Sans appât papa bravant Natacha sans chambard chanta ranz, parla gap, bavarda mal narrant l'ana à grand-papa, cacaba Barbara sans maracas, cancana plagal chant nasal à savarts, jacta raca panatal, jasa la Callas sans laps, jacassa blablabla, jappa la baraka, palabra l'almanach annal à sa grand-maman paraphant. What an art ! Maman s'pâmant, clampsant clama à papa : "Pars lascar ! Dada, va Satana ! Va à la casa (blanc cas !) sans ta nana ! Ha ! Hahaha ! Hahaha !  Aaaaaaaaaah !" 

Papa n'attacha pas Natacha à cran, la laça pas à l'hart, car Balthazar, pas chançard,  lassant, alla là-bas sans falzar, gland à l'avant, bas. Dansant lambada, cha-cha-cha papa acclama paraphrasant : "Tralalala, taratata, gnagnagna …" !!!  

Publié dans ces-nains-portent-quoi

Commenter cet article